Le recours au rachat de crédit en France

C’est un sujet qui n’est que peu évoqué en France, pourtant le rachat de credit est une solution à laquelle recourent de nombreux français lorsque la situation personnelle se complique suite à la souscription à plusieurs crédits.
Le taux d’endettement, fixé à 33 % en France, est supposé permettre d’éviter les situations précaires liées au surendettement. La réalité est un peu plus compliquée : de nombreuses familles se retrouvent rapidement dans un cercle vicieux, où le recours au crédit devient la solution – à court termes – pour résoudre tous les problèmes. J’ai déjà évoqué à plusieurs reprises mon point de vue sur le crédit.

Je conseille toujours d’éviter de s’endetter, pour ne pas se retrouver dans une situation où il devient nécessaire d’effectuer un regroupement de credit. Quand la situation devient trop précaire, il est possible de se renseigner auprès de sa mairie, auprès de divers organismes sociaux, ou même auprès de sa propre banque pour obtenir des solutions qui ne viennent pas aggraver le problème initial. Si vous pouvez obtenir un délai supplémentaire pour rembourser vos crédits, faites-le. Si vous pouvez obtenir une aide financière auprès de votre commune, faites-le. Si les organismes sociaux peuvent vous aider, ne refusez pas leur aide.

Si malgré vos démarches, vous êtes toujours dans une situation précaire, de nombreux sites vous proposeront de vous accompagner dans votre recherche de solution sur le long terme à votre problème d’argent. Si vous faites une recherche sur « rachat credit » par exemple, vous constaterez qu’il y a beaucoup de sites qui proposent des solutions de financement adaptées. Il est important de comparer pour obtenir un étalement des crédits sur une plus longue période à un taux non agressif. En effet, les prêteurs prennent un risque assez important en étalant vos crédits (ils rachètent vos crédits en fait), et souhaitent donc une rémunération élevée en contre partie.

La rémunération correspond au taux d’intérêt qui sera pratiqué. Il y a plusieurs taux, tout dépend du site, ou de l’organisme de rachat de crédit (certains sites sont affiliés à des organismes, mais ne rachètent pas eux même vos crédit). Cette solution est donc à envisager si vous avez besoin d’un peu d’air, d’un peu plus d’argent à la fin du mois. Mais il est important de garder en tête que c’est votre façon de consommer qu’il devient urgent de modifier, et cela sur le long terme. Le crédit est à utiliser en dernier recours, surtout si vous avez déjà d’autres prêts sur le dos. Un homme avertit en vaut deux ;)

Pour conclure, voici un tweet à ce sujet qui vous permettra d’en savoir un peu plus sur les conditions liées au rachat des crédits:

4 réflexions sur “ Le recours au rachat de crédit en France ”

    1. Bonjour Mathieu,

      L’achat d’une maison passe par plusieurs étapes. Je vous invite à consulter le blog simule.fr qui explique le déroulement d’un achat de maison à crédit, la simulation avec la banquière, etc.
      Bonne continuation !

  1. Effectivement, c’est souvent la façon de consommer, parfois addictive, qu’il faut revoir. Néanmoins, il faut noter que certaines personnes ont besoin d’un crédit à cause d’un accident dont ils ne sont pas forcément entièrement responsables (accident de voiture, etc) qui leur fait perdre leur travail…

    1. Tout le challenge est d’être en mesure d’épargner suffisamment pour ne pas avoir à recourir au crédit en cas de difficulté. En l’occurrence, il est préférable d’économiser pour pouvoir financer l’achat d’une voiture. Une petite voiture d’occasion, de dépannage, coute parfois moins de 1000 euros…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>